Réglementation PEB

Vers des bâtiments Quasi Zéro Énergie en 2021

Grafiek EPB-eisen

Les autorités exigent que les nouvelles constructions soient conformes à certaines exigences en matière d'efficacité énergétique. Par ailleurs, des exigences encore plus sévères sont prévues à l'horizon 2021, l'année où toutes les constructions neuves ne devront consommer pratiquement aucune énergie (Quasi Zéro Énergie - Q-ZEN). Ces exigences sont définies dans la réglementation PEB (Performances Énergétiques des Bâtiments) et débouchent sur un Certificat de Prestation Énergétique. Pour les nouvelles constructions, les exigences
PEB suivantes sont applicables :

• exigences de prestation énergétique : niveau E, besoin énergétique net et énergie renouvelable ;
• exigences en matière d'isolation thermique : niveau K, valeurs U et R* ;
• exigences en matière de climat intérieur : ventilation* et réduction du risque de surchauffe.
* Pour les transformations et les extensions, il existe des exigences PEB au niveau des valeurs U et R et pour la ventilation.

Les niveaux K et E

Le niveau K est la mesure de l'isolation thermique globale d'un bâtiment. Il concerne l'enveloppe isolante dans son ensemble et non les éléments constructifs distincts. Le niveau K dépend de :
• l'isolation thermique ;
• la compacité de la construction ;
• l'évitement ou la réduction des ponts thermiques.

Le niveau E détermine les prestations énergétiques d'un bâtiment, en ce compris les installations fixes. Le niveau E dépend de :
• le niveau K ;
• l'étanchéité à l'air ;
• une perte de ventilation voulue ;
• l'orientation et l'ensoleillement du bâtiment ;
• les installations techniques pour le chauffage, l'approvisionnement en eau chaude, la ventilation et le refroidissement.

Une bonne enveloppe isolante est déterminante pour les prestations

Les concepteurs et les constructeurs doivent, lors de chaque projet, voir comment parvenir aux meilleures prestations énergétiques (niveau E bas) au meilleur prix. Une enveloppe bien isolante donne les meilleurs résultats. L'isolation thermique de l'enveloppe d'un bâtiment est un investissement unique qui, tant que l'habitation existe, fournit un rendement. L'énergie non consommée ne doit pas être produite. Une isolation du toit fournit le meilleur rendement, avec 30 %.

Cohésion énergétique

Outre une enveloppe bien isolée, il est important d'accorder de l'attention à l'évitement des ponts thermiques et des fuites d'air. Ces facteurs influencent, outre les autres mesures techniques (chauffage, ventilation), les prestations énergétiques du bâtiment. De bonnes prestations énergétiques dépendent de la cohésion énergétique de tous les composants et matériaux. À cet égard, la préparation, le détail et l'exécution revêtent une importance cruciale. La qualité de l'exécution est également déterminante pour les prestations énergétiques finales.

Les éléments de toiture Unidek Aero ont une influence positive sur les niveaux E et K, grâce à une meilleure isolation thermique de la toiture, une étanchéité à l'air accrue et à la réduction des ponts thermiques.

Restez informé de nos actualités

Nous vous demandons votre accord afin de vous envoyer par mail 4 fois par an d’intéressantes informations et mises à jour concernant nos nouveautés, évènements relevant et dernières évolutions en matière de réglementations et législations.

Je m’inscris

En savoir plus?

Exigences PEB par région

Brochure Réduisez les niveaux K et E grâce aux éléments de toiture Unidek Aero

Kingspan Unidek N.V.

Siège social Belgique

Bouwelven 17a

2280 Grobbendonk

(T) +32 (0) 142 470 10