Project_Meudon_Main_FR

Green Office en Seine Meudon

Deux techniques différentes - un bardage en verre et une isolation extérieure sous enduit -mais le même matériau d’isolation Kooltherm de Kingspan Insulation, pour réaliser la façade d’un immeuble de bureaux à énergie positive.

Green Office en Seine, Meudon (92)

Deux techniques différentes - un bardage en verre et une isolation extérieure sous enduit -mais le même matériau d’isolation Kooltherm de Kingspan Insulation, pour réaliser la façade d’un immeuble de bureaux à énergie positive.

Green Office, un concept novateur

En 2007, Bouygues Immobilier lançait le concept de bâtiment tertiaire à énergie positive Green Office. La première opération d’envergure était alors construite sur les hauteurs de Meudon (92). Ce programme précurseur a prouvé depuis qu’il tenait ses promesses, produisant sur ses premières années d’exploitation plus d’énergie renouvelable qu’il n’en consomme.
Depuis, une quinzaine de projets Green Office ont été réalisés à travers la France. Le promoteur immobilier est revenu à Meudon, cette fois sur les bords de Seine, pour construire l’une de ses dernières opérations, livrée en 2018.
Green Office en Seine est un ensemble de deux bâtiments R+3 reliés par une passerelle qui abritent 4 800 m2 de bureaux et 500 m2 de commerces.
Outre son propre label Green Office, Bouygues Immobilier a souhaité que l’ensemble soit certifié NF Bâtiments tertiaires - démarche HQE 2011 Construction. Cette démarche environnementale très ambitieuse qui vise le plus haut niveau HQE (Exceptionnel), privilégie le confort des salariés, la qualité de l’air dans les bureaux et la performance énergétique. L’opération doit également être certifiée Bepos Effinergie 2013.

Type de bâtiment:
bureaux à énergie positive
Localisation:
92190 Meudon
Surface de façade traitée:
710 m2 de bardage et 1600 m2 d'ITE
Maître d'ouvrage:
Bouygues Immobilier
Maîtrise d'œuvre:
Reichen et Robert & Associés
Bureau d’études façades:
VP&Green Ingénierie
Entreprise applicatrice:
Castel Alu
Date de livraison de la façade:
novembre 2017
Solutions utilisées:
bardage en panneaux de verre StoVentec Glass sur isolant Kingspan Kooltherm K15 160 mm et enduit Weber.therm XM Ultra 22 sur isolant Kingspan Kooltherm K5 160 mm
Project_MatejaLux_FR

Deux traitements de façade

La mission de maîtrise d’œuvre de conception et de conformité architecturale a été confiée à l’agence Reichen et Robert & Associés.
Le bâtiment de bureaux est construit à l’emplacement des anciennes halles de l’usine de cartoucherie Gaupillat, dont la structure métallique de la fin du XIXe siècle a longtemps marqué ce quartier, jusqu’à sa fermeture en 1997. Le projet reprend les mêmes gabarits et profite des atouts de l’orientation du bâtiment afin d’utiliser le vent et le soleil pour l’apport d’énergie et le rafraîchissement (free cooling la nuit). Grâce à cette conception bioclimatique et aux performances de l’enveloppe, complétées par l’installation de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit, le projet peut atteindre son objectif ambitieux. Deux traitements de façades différents ont été choisis par le maître d’œuvre : le bâtiment implanté au 43 route de Vaugirard est entièrement revêtu d’une isolation thermique par l’extérieur sous enduit (ITE), de même que la façade arrière du plus grand des deux bâtiments, au 43 bis. Pour la façade noble de ce dernier, face à la Seine, l’architecte a souhaité une surface lisse et épurée qui s’affranchisse de l’épaisseur des menuiseries et masque l’assemblage de celles-ci. Seuls reliefs sur cette façade : les ouïes verticales de section triangulaire qui rythment cette surface lisse.
Project_Meudon_5_FR

Une surface miroitante face à la Seine

L’architecte a trouvé l’aspect recherché avec le bardage en verre émaillé StoVentec Glass. Ce système de façade ventilée à fixations invisibles, qui fait l’objet d’un Avis Technique, est constitué de panneaux de verre émaillé collés sur une plaque support constituée de billes de verre expansé recyclé. Les billes très légères sont liées par un liant époxydique et pressées à haute température sous forme de plaques de dimensions variables. Ces plaques sont fibrées sur les deux faces pour augmenter leur résistance mécanique. Les panneaux sont mis en œuvre par simple emboîtement de rails agrafes en aluminium sur un réseau de rails horizontaux en aluminium. Les rails horizontaux sont fixés sur un réseau d’ossatures verticales en acier galvanisé, lui-même solidarisé à la structure porteuse en béton par des pattes-équerres.
L’architecte a choisi trois teintes de gris dans la gamme de 97 couleurs standard que propose Sto.
Project_Meudon_2_FR

La première gamme de panneaux isolants en mousse résolique

Pour atteindre le haut niveau de performance thermique exigé, tout en conservant une épaisseur de façade limitée (le cahier des clauses techniques prévoit une épaisseur finie de 242 mm depuis le nu brut du gros œuvre), le bureau d’études VP & Green Engineering a préconisé d’associer le bardage à un isolant particulièrement innovant : des panneaux Kooltherm® K15 de Kingspan Insulation dont la conductivité thermique λ certifiée par Acermi est de 0,022 W/m.K. « Avec Kooltherm®, nous proposons la première gamme de panneaux isolants en mousse résolique sur le marché, souligne Xavier Rousseau, responsable marketing France de Kingspan Insulation. Loin de nous limiter à isoler de manière efficace, notre objectif est de créer davantage d’espace afin de permettre aux professionnels de l’immobilier de générer plus de valeur. Nous challengeons le statuquo en proposant des produits isolants sensiblement plus minces que les alternatives traditionnelles. Des produits à très haute performance thermique adéquats pour créer des bâtiments à faibles besoins énergétiques et répondre ainsi aux défis majeurs du secteur. » Pour une isolation équivalente, le panneau en mousse résolique est 30 % à 40 % plus mince qu’un isolant conventionnel en laine minérale. Sur l’opération de Meudon, le bureau d’études a préconisé une épaisseur de 160 mm de Kooltherm® K15. « Pour atteindre la même résistance thermique R de 7,25 m2.K/W, il aurait fallu 240 mm de laine minérale », calcule Xavier Rousseau. « Sur cette opération, où nous avons prescrit Kooltherm pour la première fois, le surcoût de l’isolant est largement compensé par le gain de mètres carrés intérieurs », ajoute Julien Aballea, chef de projets façades chez VP & Green Engineering.

Autre avantage : la mousse résolique est sans fibre, donc sans risque de démangeaisons de la peau pour les poseurs.

« Les panneaux isolants sont habillés sur leur face avant d’un pare-pluie noir intégré. C’est un plus qui a été apprécié par le maître d’ouvrage », note encore Julien Aballea. En plus d’une parfaite protection contre les intempéries, cette membrane offre un rendu esthétique optimal au niveau des joints entre panneaux de façade.

De plus, son remarquable comportement au feu (Euroclass B-s1, d0) fait de Kooltherm® K15 la solution idéale pour l’isolation des façades ventilées. Le comportement au feu de ce produit a été testé selon les normes et protocoles les plus stricts.

Enfin, outre le gain de surface de utile intérieure, la faible épaisseur de cet isolant à très haute performance a également un effet positif direct sur le coût des fixations, encadrements de fenêtre, débords de toits et accessoires de finition, qui sont plus courts.
Project_Meudon_9_FR

Assistance à la mise en œuvre de l’isolant

En charge du macro-lot Façades, l’entreprise Castel Alu, filiale du groupe Fayat, a réalisé l’ensemble des ITE sous enduit ainsi que la façade ventilée. Si l’équipe de huit poseurs avait déjà l’expérience du système de bardage StoVentec Glass, la pose des panneaux isolants Kooltherm K15 constituait pour elle une première. Soraya Carteron, conductrice de travaux, a apprécié la proposition de Kingspan Insulation de lui apporter une assistance technique au démarrage du chantier. Un technicien est venu une première fois sur le chantier pour expliquer aux poseurs les étapes de mise en œuvre du produit, notamment le sens de pose, la découpe des panneaux au droit des pattes de fixation puis le chevillage, et enfin la pose d’une bande adhésive noire sur les joints entre panneaux pour un résultat irréprochable. Une fois le chantier commencé, une deuxième visite a permis de s’assurer que les prescriptions de pose étaient bien respectées. Pour atteindre les 160 mm d’épaisseur préconisés, l’isolation a été réalisée en deux couches croisées de 80 mm.
« Le contrôle de l’isolation à la caméra thermique n’a révélé aucun défaut », se réjouit Soraya Carteron.
Project_Meudon_8_FR

Pose du bardage : tout est dans la préparation

La pose des panneaux de verre émaillé StoVentec Glass, en ménageant une lame d’air de 20 mm d’épaisseur et des joints ouverts de 8 mm entre panneaux, a été ensuite très rapide. « Le plus long est la préparation, explique la conductrice de travaux. Il s’agit de fixer avec précision les châssis des menuiseries et les ossatures du bardage. Accrocher les panneaux sur les rails est ensuite un jeu d’enfant. »
Les ouïes ont été posées une fois que l’ensemble des panneaux plats a été en place. Des ossatures tridimensionnelles réalisées en atelier ont été fixées aux ouvrages de menuiseries puis habillées de panneaux de bardage émaillé.
Project_Meudon_7_FR

Enduit minéral taloché tout en nuances de gris

Les 1600 m2 de façade réalisés en ITE sous enduit mince font appel au produit Weber.therm XM Ultra 22, préconisé par le bureau d’études là encore pour sa faible épaisseur qui permet de gagner de la surface intérieure. C’est encore l’isolant en mousse résolique qui a été employé pour isoler ces façades. Spécialement conçus pour l’ITE, les panneaux Kingspan Kooltherm K5 présentent une conductivité thermique λ de 0,022 W/m.K. Weber, leader mondial des mortiers industriels, a introduit cet isolant dans son offre de solutions d’ITE il y a sept ans en lui donnant le nom de Ultra 22. « Outre sa faible épaisseur, la mousse résolique présente l’avantage d’une excellente réaction au feu qui permet de se passer des bandes filantes coupe-feu en laine de roche, nécessaires lorsqu’on utilise du polystyrène expansé », souligne Romain Pierron, chef de produits ITE chez Weber.
Sur le chantier de Meudon, le système d’ITE est composé de 16 cm d’isolant Kingspan Kooltherm K5, revêtus d’un sous-enduit minéral à la chaux aérienne spécialement formulé par Weber et d’un enduit de finition minéral au silicate de potassium, Weber Maxilin Sil T. La finition talochée donne à la façade un aspect mat recherché par l’architecte. Si la façade sur Seine du bâtiment situé au 43 route de Vaugirard présente une teinte claire unie, les pignons et les façades arrière des deux bâtiments s’animent de bandes verticales de largeur variable déclinées en six teintes sélectionnées dans la gamme Weber.
La technique de mise en œuvre de cet ITE à hautes performances est la même qu’avec un isolant classique de type polystyrène : les panneaux de mousse résolique, revêtus d’un voile de fibre de verre en face avant et arrière, sont collés sur le support en béton puis chevillés. La couche d’enduit de base reçoit une armature de verre avant l’application d’une couche d’impression et de la couche de finition.
L’ensemble des façades a été terminé en novembre 2017, à la grande satisfaction de l’architecte. « Le résultat est largement au niveau de nos attentes », confie Jean-Etienne Pernot, en charge du projet à l’agence Reichen et Robert & Associés. Le bureau d’études est lui aussi satisfait de cette première expérience Kooltherm qui a permis d’utiliser le même matériau d’isolation sous enduit et sous bardage . Il prescrit désormais cet isolant sur les projets qui exigent des performances élevées et une épaisseur de façade réduite.
 

En savoir plus sur les produits utilisés

Kingspan Insulation Belgique

Siège

Visbeekstraat 24

2300 Turnhout

Tél.: +32 (0) 14 23 60 93

Fax: +32 (0) 14 42 72 21

Nous utilisons des cookies sur notre site Internet www.kingspan.com. Les cookies sauvegardés par ce site Internet ou grâce à celui-ci sont des cookies analytiques, de fonctionnalité et strictement nécessaires. Ces cookies sont utilisés pour gérer les informations à caractère personnel que vous soumettez sur le site Internet et sauvegarder vos préférences sur les cookies et la langue pour des cyber-analyses, le suivi des campagnes, des actions de marketing et l’amélioration du site Internet. En acceptant que nous utilisions des cookies, vous acceptez également que nous utilisions des cookies permanents.

Nous avons intégré une fonctionnalité tiers (Google Analytics, YouTube et Google Maps) dans notre site Internet. Ces tiers peuvent poser, sur le site Internet de Kingspan des cookies analytiques et de fonctionalité qui sont nécessaires au fonctionnement de leurs services sur le site Internet de Kingspan. Ces cookies sont posés par des tiers ; Kingspan les autorise seulement à le faire.

Pour en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou pour modifier vos préférences sur les cookies, par exemple, si voulez annuler votre consentement à l’utilisation, par nos soins, de certaines catégories de cookies, veuillez visiter notre page Politique & Contrôle sur les Cookies.

Veuillez consulter notre Avis du Site Internet sur la Vie Privée si vous souhaitez avoir plus d’informations sur les moyens par lesquels nous pouvons utiliser, traiter et divulguer vos informations à caractère personnel, vous pouvez accéder à vos informations à caractère personnel et demander leur correction, vous pouvez déposer une plainte dénonçant la violation de la loi et nous gérerons cette plainte.

Veuillez cliquer «Accepter et fermer» pour accepter l’utilisation de cookies sur notre site Internet. Si vous ne cliquez pas sur «Accepter et fermer» et continuez à utiliser ce site Internet, il sera alors considéré que vous acceptez que nous utilisions des cookies.

La Politique & Contrôle sur les Cookies du site web a été mise à jour le 13 août 2018.